Grève du 13 février: les sujets sensibles qui mènent les syndicats à la rue

Les syndicats ont lancé un appel à la grève pour le 13 février prochain. © Hatim Kaghat.
Les syndicats ont lancé un appel à la grève pour le 13 février prochain. © Hatim Kaghat. - Hatim Kaghat

Le 13 février sera une journée de grève générale. Le premier round de négociations sur l’Accord interprofessionnel 2019-2020 s’est soldé par cette annonce en forme d’uppercut. Le coup est parti du coin syndical, lassé par les directs encaissés depuis l’entame des négociations, voici deux semaines. En effet, plusieurs points sur lesquels le front commun espérait engranger des acquis, ont été rejetés par les employeurs, lesquels ont, selon leurs interlocuteurs, avancé une demande tout autant irrecevable. Bref, le blocage est complet. Et porte sur plusieurs sujets sensibles.

1 La marge salariale : le cœur du problème Avant les négociations, la CSC et la FGTB l’avait clamé haut et fort : sur la base de leurs calculs, les représentants des travailleurs étaient en mesure de revendiquer une augmentation des salaires de 1,4, voire 1,5 % pour les deux années à venir.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct