L’Union européenne exhorte Tshisekedi à répondre aux «attentes des citoyens» congolais

Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie de l’UE.
Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie de l’UE. - Reuters.

Ni rejet, ni félicitations. Après « coordination » avec l’Union africaine, l’Union européenne s’est bornée mardi à prendre acte de la confirmation, ce week-end par la Cour constitutionnelle à Kinshasa, de l’élection de Félix Tshisekedi à la présidence du pays. « Nous avons pris note de la proclamation par la Cour constitutionnelle dans la nuit de samedi des résultats définitifs des élections présidentielles », a dit la cheffe de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini, interrogée par Le Soir, à l’issue d’une réunion ministérielle à Bruxelles entre les deux organisations – une première.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct