Sami Chouchi aborde 2019 avec de nouvelles ambitions: «Le puzzle se met en place»

Gaby Willems, elle, a déclaré forfait pour Tel-Aviv mais elle a tenu à encourager Sami Chouchi avant son départ.
Gaby Willems, elle, a déclaré forfait pour Tel-Aviv mais elle a tenu à encourager Sami Chouchi avant son départ. - Thomas Van Ass

Au sortir d’une saison de folie qui l’a vu sur le pont du 20 janvier (Tunis) au 24 novembre (Tokyo) soit 14 tournois, 43 combats (30 victoires, 13 défaites), avec de l’or (Oberwart et Cancun), de l’argent (Euro) et du bronze (Sofia), Sami Chouchi (25 ans) veut placer la barre encore plus haut : «  Plus en termes de qualité que de quantité. Ici, j’ai pu enchaîner autant de rendez-vous parce que physiquement, techniquement et mentalement, c’était le moment où je devais le faire. La modestie et la remise en question ont été des fils conducteurs même si la fin de l’année n’a pas été top (NDLR : un seul combat gagné en trois tournois : Abou Dhabi, La Haye et Osaka). Je sais maintenant à quoi m’attendre. Mais la volonté est surtout de passer à autre chose. Je me suis fixé des objectifs que je préfère garder pour moi actuellement même si le but, c’est la plus belle médaille possible aux J.O. de Tokyo…  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct