Brexit: l’option «suisse» pour la future frontière entre les deux Irlande

«
Même en cas d’absence d’accord, nous resterons sur notre ligne et ferons tout pour qu’il n’y ait pas de frontière dure en Irlande
», martèle Michel Barnier.
« Même en cas d’absence d’accord, nous resterons sur notre ligne et ferons tout pour qu’il n’y ait pas de frontière dure en Irlande », martèle Michel Barnier. - Reuters.

À mesure que l’échéance et les chances d’une sortie désordonnée du Royaume-Uni (RU) – le Brexit dur, c’est-à-dire sans accord – se font plus proche et plus réelles, la question de la frontière irlandaise devient plus pressante. Voire plus oppressante pour les Irlandais eux-mêmes, tandis qu’elle met de plus en plus en tension le discours des Européens à ce sujet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct