Il est toujours minuit moins 2 à l’horloge de l’apocalypse

Il est toujours minuit moins 2 à l’horloge de l’apocalypse

L’horloge de l’apocalypse, qui symbolise l’imminence d’un cataclysme planétaire, reste à minuit moins 2, à cause notamment de l’utilisation de l’information comme une arme pour affaiblir les démocraties dans le monde, ont indiqué jeudi les scientifiques américains qui l’ajustent chaque année.

L’aiguille de l’horloge du Bulletin of the Atomic Scientists est aussi proche de minuit qu’en 1953, quand les Etats-Unis et l’Union Soviétique testaient la bombe à hydrogène.

Elle n’a pas bougé depuis l’an dernier, mais « cela ne devrait pas être pris comme un signe de stabilité », a souligné au cours d’une conférence de presse Rachel Bronson, la directrice de cette organisation qui rassemble des experts des questions de sécurité, d’armement nucléaire et d’environnement.

Cet outil a été créé durant la Guerre froide afin d’alerter sur les risques de fin du monde, qui survient symboliquement à minuit.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct