Stefan Everts a quitté le centre de revalidation plus tôt que prévu: «Plusieurs orteils sont en train de mourir»

@News
@News

Stefan Everts a quitté vendredi le centre de revalidation des cliniques du Pellenberg (UZ Louvain) quelques semaines plus tôt que prévu. L’ancien champion de motocross a annoncé lui-même la nouvelle à la VRT. Everts se remet d’une crise de paludisme qui l’avait frappé sérieusement à la fin de l’année dernière de retour d’un voyage mi-novembre en République démocratique du Congo (RDC), en Afrique, où il avait participé à une course de bienfaisance. Après avoir été hospitalisé dans un état critique, Everts a rejoint le centre de revalidation le 25 décembre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct