Suite à la manifestation des jeunes pour le climat, les écoles vont «surfer sur la vague»

Suite à la manifestation des jeunes pour le climat, les écoles vont «surfer sur la vague»
Michel Tonneau.

Des actions « concrètes ». C’est un leitmotiv pour Adèle. Venue marcher pour le climat il y a deux semaines déjà, cette jeune fille de 17 ans, cheveux courts, chapeau rouge et baskets aux pieds, déborde d’énergie. « Quand on voit cet enthousiasme et la force de leur mobilisation, ça vaut la peine d’embrayer, affirme Tanguy Pinxteren, directeur du lycée intégral Roger Lallemand où Adèle fait ses classes. Mais nous n’avons pas attendu les manifestations pour organiser des projets en lien avec l’environnement. Après le module consacré à la migration, je m’attends à ce que nos élèves suggèrent dans les prochaines semaines un atelier “réchauffement climatique.”

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct