Michel Legrand, les moulins de son cœur se sont arrêtés de tourner

© EPA
© EPA

N ous sommes deux sœurs jumelles, nées sous le signe des Gemeaux  », chanté par Catherine Deneuve et Françoise Dorléac, c’est lui. « The way he makes me feel », serinée par Barbra Streisand, c’est lui aussi. La belle musique d’Un été 42 et « The windmills of your mind », extrait de L’affaire Thomas Crown, c’est lui encore. « Quand on s’aime », avec Nana Mouskouri, c’est toujours lui. Michel Legrand a infiltré sa musique dans nos têtes et nos cœurs, où elle surgit soudain, comme ça, pour marquer le plaisir, le bonheur, la nostalgie, la joie ou la tristesse. Il est mort ce samedi 26 janvier, à 86 ans. Mais sa musique fera toujours partie de nos vies

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct