The Residents, le groupe avant-gardiste qui avance masqué depuis 50 ans

Qui sont les Residents
? «
C’est moins important que ce qu’ils font, et cela s’adresse aux gens ayant l’esprit ouvert
», répond leur «
porte-parole
».
Qui sont les Residents ? « C’est moins important que ce qu’ils font, et cela s’adresse aux gens ayant l’esprit ouvert », répond leur « porte-parole ». - D.R.

Voilà un demi-siècle qu’ils baladent leurs smokings et leurs masques en forme de globe oculaire coiffé d’un chapeau. Bien avant Daft Punk, les avant-gardistes Residents ont jeté un voile de mystère sur leur identité. Des supputations, peu de certitudes, même si quelques indices sont apparus au fil des ans. En novembre dernier par exemple, quand on apprend le décès d’un certain Hardy Fox, présenté comme le producteur, ingé-son et compositeur de ces incontournables de la scène expérimentale des années 70 et 80.

Le Homer Flynn qu’on a au bout du fil depuis San Francisco est, lui, porte-parole et manager de la Cryptic Corporation. Qui représente The Residents. Mais tout comme Fox, il n’est pas exclu qu’il en soit un aussi, de ces Californiens qui sortaient encore un album en octobre (Intruders) et dont l’actuelle tournée qui fera escale au Botanique s’intitule In between dreams.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct