Charles Michel sur le climat: «Beaucoup a été fait, mais peut-être pas assez expliqué»

Le Soir/Bruno D’Alimonte
Le Soir/Bruno D’Alimonte

Au lendemain d’une nouvelle manifestation pour le climat qui a mobilisé 70.000 personnes dans la capitale, le Premier ministre Charles Michel a affirmé que le climat faisait partie de ses priorités. Mais «  nous devons dire la vérité : nous devons assurer la sécurité d’approvisionnement et des tarifs raisonnables, et en même temps respecter nos engagements internationaux. Ce n’est pas évident », a -t-il déclaré lors de son discours à la session d’ouverture des journées de contact diplomatique.

Ces dernières années, « beaucoup a été fait, beaucoup a été réalisé, mais peut-être pas assez expliqué », a estimé M. Michel devant les diplomates belges. Il a renvoyé aux investissements supplémentaires dans les énergies renouvelables sous cette législature et a donné l’exemple du parc éolien en mer du Nord.« L’énergie qui y est produite équivaut à celle de quatre centrales nucléaires », a-t-il souligné.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct