Mort de Mawda: le Comité P critique l’usage d’une arme à feu lors d’une course-poursuite

© Belga
© Belga

Ce mardi martin, les conclusions de l’enquête du Comité P sur la mort de Mawda, sont discutées dans une séance à huis clos. Mawda, une jeune migrante kurde âgée de 2 ans, a été tuée par une balle policière le 17 mai après une course-poursuite entre une camionnette remplie de migrants et la police.

D’après nos informations qui confirment celles de la RTBF, le comité P évacue l’enjeu le plus central, à savoir le tir du policier, sous l’argument de l’enquête en cours. Il s’étend en revanche longuement sur le problème de radio-communication et sur l’opportunité de tir dans le cadre d’une course-poursuite.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct