Des amendes soldées pour les hôpitaux qui ont installé des IRM «illégales»

Pour bénéficier de la réduction, les hôpitaux doivent payer avant le 31 janvier.
Pour bénéficier de la réduction, les hôpitaux doivent payer avant le 31 janvier. - Reporters.

C’est une info exclusive : plusieurs hôpitaux obligés de payer une amende de plusieurs millions pour installation d’IRM « illégales » refusent de payer l’amende. Les machines sont à l’arrêt depuis juillet 2016, tandis que les délais d’attente s’allongent : pour un examen non urgent, on est inscrit en mai-juin. Au mieux. Parfois c’est un an.

Détail piquant : les hôpitaux ayant utilisé une machine grise se voient proposer une réduction de l’amende s’ils paient avant le 31 janvier. 30 %. Pas rien quand on sait que le montant originel oscille entre un million et un million et demi d’euros par hôpital.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct