Les enfantillages de la pensée

Michel Delhalle, chef es aphorismes.
Michel Delhalle, chef es aphorismes. - D.R.

L aphorisme c’est un texte qui s’arrête avant qu’il ne soit trop tard.  » C’est Jean-Philippe Querton qui lance cet aphorisme sur l’aphorisme en une sorte de mise en abyme. Querton qui est le fondateur avec son épouse, Styvie Bourgeois, de Cactus Inébranlable, inébranlable éditeur de ces « enfantillages de la pensée », comme disait André Stas. Des enfantillages qui font sourire, en effet, puisque le but est de jouer sur les mots, les paradoxes, les antiphrases, les répétitions, etc. Mais qui suscitent aussi des réflexions profondes. Ces gamineries sont, en fin de compte, bien sérieuses sous le vernis de l’ironie.

Michel Delhalle en est convaincu, sinon il n’aurait pas consacré une (grande) partie de sa vie à noter des aphorismes tout au long de ses lectures. Des lectures uniquement belges d’ailleurs, pour sortir cette anthologie toute subjective de l’aphorisme à la belge.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct