Manuel Marchena, le juge controversé des indépendantistes catalans

Manuel Marchena, le juge controversé des indépendantistes catalans
AFP

A la fin des années 1970, l’étudiant en droit Manuel Marchena (1959, Las Palmas) était surnommé le « Canarien » par ses camarades de l’Université Deusto de Bilbao. Fils d’une institutrice et d’un capitaine de la Légion et ayant grandi dans le Sahara occidental où travaillait son père, il est aujourd’hui considéré comme l’un des juges les plus puissants d’Espagne, à quelque 2.000 kilomètres de ses origines. Ses nombreuses années passées dans la capitale espagnole lui ont fait depuis perdre son accent et ce surnom.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct