France: deux journalistes de l’émission Quotidien arrêtés au Venezuela

France: deux journalistes de l’émission Quotidien arrêtés au Venezuela

Deux journalistes de l’émission française Quotidien ont été arrêtés au Venezuela, où ils couvraient la crise politique qui frappe le pays. Dans un tweet, l’émission affirme qu’il est difficile de donner davantage d’informations, au risque d’aggraver la situation.

Selon Paris Match, qui cite des sources diplomatiques, il s’agit de Pierre Caillet et Baptiste des Monstiers. Tous les deux filmaient le palais présidentiel de Miraflores, à Caracas, lorsqu’ils ont été arrêtés. Ils y sont actuellement retenus. «Deux journalistes français et leur producteur dans le pays, Rolando Rodriguez, sont détenus au palais de Miraflores depuis la mi-journée» mardi, a dénoncé le Syndicat national des travailleurs de la presse (SNTP), avant d’ajouter que le contact avait été perdu avec les deux journalistes depuis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct