Magritte du cinéma: être réalisateur en Belgique, galère ou chance?

En 2017, la Fédération Wallonie-Bruxelles fêtait les 50 ans de l’aide à la création cinématographique en mettant 50 films à l’honneur… dont six seulement ont été réalisés par des femmes. Interpellées par cette inégalité, 125 réalisatrices ont dénoncé la sous-représentation des femmes dans le cinéma, et appellèrent à la parité.
En 2017, la Fédération Wallonie-Bruxelles fêtait les 50 ans de l’aide à la création cinématographique en mettant 50 films à l’honneur… dont six seulement ont été réalisés par des femmes. Interpellées par cette inégalité, 125 réalisatrices ont dénoncé la sous-représentation des femmes dans le cinéma, et appellèrent à la parité. - Marie-François Plissart

En Belgique, les travailleurs (dont les artistes) sont inévitablement soumis à l’un des trois régimes prévus par le législateur, à savoir travailler en tant que salarié, indépendant ou fonctionnaire, statut peu courant dans le domaine culturel. De ce point de vue, l’artiste n’est pas traité d’une manière différente que les autres travailleurs. On entend souvent parler de « statut de l’artiste ». S’il existe dans la législation sociale, certaines règles spécifiques applicables aux artistes, il n’y a toutefois pas de « statut » spécifique pour les artistes. Cela dit, l’artiste a bien un profil particulier et atypique

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct