Mercato: le calme avant la tempête du dernier jour?

©News
©News

Mais pourquoi donc ce mercato 2019 est-il à ce point amorphe en Division 1A... jusqu’à présent ?

1 Les scandales font que certains agents se montrent plus discrets. Le climat de suspicion autour du football belge joue énormément. Le produit belge est moins demandé et les clubs doivent aussi faire attention avec qui et comment ils travaillent. Certains agents, impliqués dans le Footbelgate, se font plus discrets. Cela ne veut pas dire que le marché s’est arrêté pour autant. Même Mogi Bayat continue à pratiquer son métier, on le revoit dans les stades et il sollicite les clubs pour connaître leurs besoins. Mais les nouvelles pratiques freinent les affaires. De plus, certains agents extérieurs ne veulent plus faire de deals en Belgique, échaudés par le comportement des dirigeants qui les ont chargés en pleine tempête mais aussi parce qu’ils ne peuvent plus faire passer certaines demandes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Division 1A