Climat: la parole est aux jeunes et aux experts

© Photo News
© Photo News

C’est un texte qui a été abondamment échangé en Flandre, ces derniers jours. Publié dans l’hebdomadaire Knack, il est signé par un biologiste flamand, Joris Meys. Son message : « Virons les crieurs de l’estrade et laissons la parole aux experts sur le climat. » Le texte traduit une exaspération devant les vives critiques lancées par certains politiques notamment, de la N-VA, à l’encontre des jeunes manifestants pour le climat. C’est aussi une réponse à des propos volontairement confusionnants qui ont fait bondir beaucoup de scientifiques. En 48 heures, cette semaine, 3.400 d’entre eux ont accepté de cosigner une lettre ouverte rappelant une énième fois les bases de la science climatique et les urgences du moment.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct