Excel Mouscron: Jean Butez a la tête dure

La saison passée, il avait été exclu après avoir encaissé 5 buts.
La saison passée, il avait été exclu après avoir encaissé 5 buts. - Photo News

Jean Butez, c’est la force tranquille, et pour cause. Le gardien formé à Lille aurait clairement pu perdre pied après son match livré contre Charleroi au mois d’août 2017. La concurrence accrue face aux joueurs expérimentés que sont Logan Bailly et Olivier Werner n’avait pas arrangé ses affaires. Bien entouré par ses proches et son agent Patrick De Vlamynck, il a réussi à gagner sa place dans les cages mouscronnoises cette saison à partir de la septième journée. Preuve de sa force mentale après avoir eu le moral dans les baskets au terme de son premier match disputé au Canonnier le 5 août 2018, lui qui avait fait ses grands débuts une semaine plus tôt, à Ostende. «  La venue de Charleroi, c’est sûr que ça me rappelle de « bons » souvenirs… J’avais reçu un gros coup sur la tête lors de cette rencontre  », confie le gardien mouscronnois. « 

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct