«Une nouvelle prolifération nucléaire représenterait une menace pour toute l’Europe», affirme Didier Reynders

©Photo News
©Photo News

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a mis en garde contre une nouvelle course à l’armement nucléaire si les États-Unis se retirent du traité sur les missiles nucléaires à portée intermédiaire (INF) avec la Russie, comme ils l’ont annoncé. «  Naturellement, une nouvelle prolifération nucléaire est notre grand souci  », a affirmé Didier Reynders, présent à Bucarest (Roumanie) dans le cadre d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct