L’affiche déroulante éclairée la nuit

Dans certains cas, plusieurs affiches papier sont glissées dans le caisson. Et un petit moteur leur permet de défiler une à une. Pour rompre la monotonie. On retrouve ces caissons à l’entrée des stations de métro, ou dans les abribus, notamment.

La consommation pour l’éclairage est dans ce cas identique au cas « fixe » (environ 700 kWh, lire ci-contre). Mais il faut y ajouter un moteur de 87,4 Watts, selon JC Decaux. Qui tourne, lui, 24 heures sur 24. Soit une consommation annuelle de 767 kWh pour le moteur. Au total, on tourne donc autour des 1.500 kWh consommés chaque année, pour les panneaux déroulants double-face. C’est deux fois moins que la consommation annuelle d’un ménage. Mais ce n’est pas négligeable pour autant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct