Attentat de Strasbourg: trois hommes soupçonnés d’avoir fourni l’arme ont été inculpés

Attentat de Strasbourg: trois hommes soupçonnés d’avoir fourni l’arme ont été inculpés

Trois hommes d’une même famille, soupçonnés d’avoir fourni à Chérif Chekatt l’arme utilisée pour perpétrer l’attentat de Strasbourg le 11 décembre, ont été mis en examen vendredi et placés en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

>Recherche d’armes, vidéo de revendication… : l’attentat de Strasbourg était prémédité

>Attentat de Strasbourg : une quatrième victime succombe à ses blessures

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct