La diplomatie francophone est-elle en danger?

Pascale Delcomminette (à droite) se démène comme patronne de l’Awex (ici en mission économique au Texas). Et comme cheffe de WBI
? Des députés l’interrogent ce lundi à ce sujet.
Pascale Delcomminette (à droite) se démène comme patronne de l’Awex (ici en mission économique au Texas). Et comme cheffe de WBI ? Des députés l’interrogent ce lundi à ce sujet. - Belga.

Régionalisation larvée, «  vassalisation de WBI par l’Awex  », danger de disparition de l’institution diplomatique, «  grand malaise interne  » : que se passe-t-il à Wallonie Bruxelles international (WBI), l’agence qui gère les relations internationales de la Communauté française (ou Fédération Wallonie-Bruxelles) ? Ce lundi, la patronne, « administratrice générale » de WBI comme de l’Awex (l’Agence wallonne à l’exportation), Pascale Delcomminette, présente aux députés de la Communauté sa note de politique internationale. A cette occasion, elle subira un feu plutôt nourri de questions. Car plusieurs parlementaires, CDH, Défi et Ecolo notamment, s’alarment de la situation à WBI.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct