Joe Bel Dreams

<span>Joe Bel</span> Dreams

« In The Morning », le premier single, « No, No », le second, « Before »… Autant de chansons qui, entendues une seule fois, vous hantent tel le plus doux des voyages oniriques. Joe, c’est une voix évidemment, fragile, tendre et douce. « Ivory (please) » et « Espère » en français se marient parfaitement à son monde en anglais.

De « Too late » plus rythmée, à la ballade « That Belongs To Me », on se laisse prendre par cette production délicate du Montréalais Markus Paquin, connu pour ses travaux avec Arcade Fire et The National. On se laisse porter par quelques chœurs et cordes, par des rythmes chaloupés portant à la plus belle des rêveries…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct