Ryanair en perte à cause de prix trop bas

La moyenne des tarifs appliqués au troisième trimestre était sous les 30 euros (-6
%) chez Ryanair.
La moyenne des tarifs appliqués au troisième trimestre était sous les 30 euros (-6 %) chez Ryanair. - EPA.

Inutile de résumer cet épisode en une sorte de déclin des compagnies low cost, ce serait trop simpliste. Ryanair annonce, c’est quasi une première, une perte pour le troisième trimestre (octobre-décembre, la compagnie aérienne irlandaise commence l’année en avril) : 20 millions sur un chiffre d’affaires de 1,53 milliard. Rien de dramatique, assure la low cost, qui réclame de ses actionnaires un peu de flegme irlandais et qui maintient ses prévisions de gains pour 2018-2019 entre 1 et 1,1 milliard d’euros. Et son objectif d’atteindre 200 millions de passagers reste fixé à 2024.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct