Pacte d’excellence: l’autonomie de l’enseignement officiel actée

Marie-Martine Schyns (CDH) a pu compter sur la politique d’écoute et de dialogue du Ministre-Président de la FWB Rudy Demotte (PS)
Marie-Martine Schyns (CDH) a pu compter sur la politique d’écoute et de dialogue du Ministre-Président de la FWB Rudy Demotte (PS)

La scission entre pouvoir organisateur et pouvoir régulateur assurant l’autonomie de l’enseignement officiel a été validée à 55 voix pour (PS-CDH-Défi), 32 abstentions (MR-Ecolo) et 1 contre (PTB) en séance plénière Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). Après une série de péripéties – parmi lesquelles plusieurs amendements déposés à la dernière minute – le texte a été accepté tard dans la soirée à la majorité des deux-tiers.

► L’importance de ce décret dans le Pacte d’excellence

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct