La Fédération des Etudiants francophones appelle le supérieur à rejoindre la Marche pour le climat

©Pierre-Yves Thienpont/Le Soir
©Pierre-Yves Thienpont/Le Soir

Réduction du coût des études, refinancement de l’enseignement supérieur, rémunération des stages, augmentation de l’offre de logements publics pour les étudiants… La liste des revendications reprises dans le Mémorandum de la Fédération des Etudiants francophones (FEF) présenté mercredi est longue et s’adresse à tous les niveaux de pouvoir qui seront renouvelés à l’issue des élections du 26 mai prochain.

Maxime Michiels, président de la FEF était l’invité de Matin Première ce jeudi matin. En plus de toutes ces revendications, il n’oublie pas le climat. Il soutient le mouvement « Youth For Climate » qui manifeste depuis maintenant plus d’un mois.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct