La région bruxelloise est née après 18 années de gestation laborieuse

Guy Spitaels et Philippe Moureaux en 1987 © Le Soir/Jean Wouters
Guy Spitaels et Philippe Moureaux en 1987 © Le Soir/Jean Wouters

Article paru dans Le Soir du 10 janvier 1989

Par 147 voix contre 48 et 10 abstentions, la Chambre a mis le point final, lundi matin, à l'interminable gestation de la région bruxelloise, dans les limbes depuis près de vingt ans. Un vote «historique» assurément, grâce auquel les habitants de la capitale vont pouvoir participer à la «fête» - à l'apocalypse, diront certains... - fédérale des années à venir. Bruxelles, ainsi, devient enfin la troisième région du pays, avec ses institutions, son conseil élu de 75 membres et son exécutif de cinq ministres et trois secrétaires d'Etat.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Aussi en Nos grands formats historiques
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct