Crédits hypothécaires: les taux toujours plus bas

©Sylvain Piraux/Le Soir
©Sylvain Piraux/Le Soir

Un portefeuille de crédits immobiliers de 34 milliards d’euros, soit en hausse de 9,5 % sur un an. Vos banquiers ont donc beau se plaindre d’un marché trop concurrentiel et de marges d’intermédiation réduites à peau de chagrin. Avoir prévenu ces derniers mois (à plusieurs reprises dans nos colonnes) que, par conséquent, cette fois, ça y est, le coût des nouveaux prêts aux particuliers allait bien devoir augmenter pour préserver la bonne santé de leur entreprise… La réalité est tout autre. 2018 fut, comme le démontre ce bond en montants empruntés de quasi 10 %, à nouveau, une année record sur le segment. Résultante d’une avancée (raisonnable) des prix des maisons et des appartements, d’une demande toujours aussi soutenue et, surtout, une fois n’est pas coutume, de taux pratiqués par ces mêmes banquiers, historiquement bas.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct