Charline Van Snick: «Je ne connais pas encore mes limites»

La Liégeoise est prête pour sa nouvelle saison.
La Liégeoise est prête pour sa nouvelle saison. - Photonews

À 28 ans, Charline Van Snick vient de boucler sa meilleure saison en – 52 kilos. Cinq médailles et deux « cinquième place » en huit tournois qui lui valent une jolie place au ranking mondial (5e) et un billet sans doute déjà validé pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 (4e place sur un quota initial de dix-huit places).

Charline, que retenez-vous de 2018 ?

Un mot : fierté. En fait, je ne suis passée au travers que d’un seul rendez-vous avec mon élimination au premier tour à l’Euro de Tel-Aviv (Israël). Même ma 5e place au Mondial reste un résultat positif derrière l’or de La Haye, l’argent de Budapest et le bronze à Düsseldorf, Zagreb et au Masters de Guangzhou.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct