Photovoltaïque: les «sans panneaux» devront payer 16 à 29 euros par an en plus

Photovoltaïque: les «sans panneaux» devront payer 16 à 29 euros par an en plus

Le bras de fer s’annonce musclé entre le ministre wallon de l’Energie, Jean-Luc Crucke (MR), et le régulateur du secteur (la Cwape). Le sujet qui fâche ? Le « tarif prosumer ». A partir de janvier 2020, la Cwape veut changer les règles de tarification pour la distribution d’électricité. Le but : rendre le tarif plus équitable, en faisant mieux contribuer les propriétaires de panneaux photovoltaïques aux frais de réseau. Cela implique que les détenteurs de panneaux devront payer pour le réseau dès qu’ils y prélèvent de l’électricité. Sans ristourne possible quand le compteur tourne à l’envers.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct