Vente aux enchères controversée en Allemagne : aucun tableau attribué à Hitler n’a été vendu (photos)

© AFP
© AFP

Cinq tableaux attribués à Hitler n’ont finalement pas trouvé preneur samedi lors d’une vente aux enchères controversée, marquée en amont par la saisie de plusieurs toiles à l’authenticité douteuse.

Ces peintures de paysages bucoliques mises en vente par la maison Weidler pourront toutefois «être cédées à une date ultérieure», a précisé cette dernière dans un court communiqué.

La maison ne s’est pas exprimée sur les raisons de cet échec. Mais les prix de départs élevés, entre 19.000 et 45.000 euros, conjugués aux suspicions entourant l’enchère, étaient propres à échauder les acheteurs potentiels.

Mercredi encore, 26 pièces supplémentaires étaient en effet dans le catalogue de vente. Mais elles ont été saisies jeudi par les autorités, ainsi que 37 autres, en raison de doutes sur leur authenticité malgré les signatures «A. H.» ou «A. Hitler».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct