Grâce-Hollogne, où le vieux PS se déchire

A Grâce-Hollogne, maison communale et maison du peuple ne font presque qu’une. Maurice Mottard y a fêté la victoire, sans son rival Manuel Dony. © Dominique Duchesnes.
A Grâce-Hollogne, maison communale et maison du peuple ne font presque qu’une. Maurice Mottard y a fêté la victoire, sans son rival Manuel Dony. © Dominique Duchesnes.

A Grâce-Hollogne, la maison communale et la maison du peuple sont voisines. Contre, tout contre. Et cela n’offusque guère les 22.500 habitants de cette entité liégeoise : le PS y dispose de la majorité absolue depuis plus d’un siècle, les camarades sont comme chez eux dans l’austère hôtel de ville comme dans le bistrot qui le tutoie. « Mais soyons précis, nous dit-on autour d’un verre bien servi, c’est la tendance Mottard qui vient chez nous. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct