Les caméras quadrillent désormais les centres-villes de Wallonie

Le chef de corps de la zone de police de Nivelles-Genappe estime que la protection de la vie privée est assurée.
Le chef de corps de la zone de police de Nivelles-Genappe estime que la protection de la vie privée est assurée. - J.-P. D.V.

Deux caméras pour surveiller le parking du Mont-Saint-Roch. Les lieux, souvent déserts, sont propices à tous les délits. Désormais, la police peut savoir ce qu’il s’y passe. Non pas en direct, mais a posteriori. Même de nuit, il suffit de zoomer sur une image pour voir le déplacement d’un individu et faire une image précise de son visage, ou lire, via un réglage des contrastes, le numéro d’une plaque minéralogique. Le programme permet même de suivre le mouvement de l’individu ou de la voiture dans tous ses déplacements dans le centre de Nivelles.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct