Charline Van Snick encore piégée par son poids

Une teinture rouge dans les cheveux, Charline Van Snick au bout de l’effort et de la douleur.
Une teinture rouge dans les cheveux, Charline Van Snick au bout de l’effort et de la douleur. - Carlos Ferreira (LFBJ)

Troisième du récent Masters, cinquième mondiale en -52 kg et accessoirement quatrième au ranking olympique, Charline Van Snick avait fait de ce rendez-vous à domicile un des musts de son début de saison.

Après un premier tour déjà chaotique devant la Française Orsini (IJF 176) où elle a rapidement écopé de deux pénalités avant de marquer un waza ari dans la dernière minute, la Liégeoise a livré un combat dantesque face à la Brésilienne Valentim qu’elle venait justement de battre en finale du Grand Prix de la Haye. Deux pénalités de chaque côté et une prolongation insoutenable jusqu’au bout (10 minutes et 12 secondes).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct