Peste porcine: l’agent DNF mis en cause se défend bec et ongles

Peste porcine: l’agent DNF mis en cause se défend bec et ongles

L’arrestation de quatre personnes dans l’affaire de la PPA a fait grand bruit cette semaine dans la commune d’Etalle et ailleurs. Et a fortement choqué un agent du DNF, une des quatre personnes arrêtées et auditionnées au palais de justice d’Arlon, mais relâchée le jour même. Son fils, garde-chasse privé, a lui été mis sous mandat d’arrêt en compagnie d’une autre personne, un des trois associés de la chasse communale de Buzenol (Etalle). La chambre du conseil analysera ce mardi le dossier pour une éventuelle libération.

Jean-Louis François, l’agent DNF, a répondu à nos questions.

Comprenez-vous ce qu’il s’est passé depuis mercredi ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct