Comment trop de bruit dans la classe peut fabriquer des dyslexiques

Le cerveau des enfants perd plus rapidement la capacité de suivre le rythme des phrases de la voix d’intérêt. © René Breny.
Le cerveau des enfants perd plus rapidement la capacité de suivre le rythme des phrases de la voix d’intérêt. © René Breny. - Breny.

Pourquoi les enfants perçoivent-ils moins bien le langage que les adultes dans un environnement bruyant ? Des chercheurs de l’Université libre de Bruxelles ont identifié les mécanismes cérébraux expliquant ce phénomène. En cause : un suivi immature du rythme de la voix écoutée dans un bruit de fond ; et un développement, avec l’âge, de la capacité du cerveau à suivre les syllabes de la voix écoutée dans le silence ou dans le bruit.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct