Congo: la solitude du soldat Fayulu

Les protestations de Martin Fayulu n’ont pas trouvé d’écho.
Les protestations de Martin Fayulu n’ont pas trouvé d’écho. - reuters

A la veille des élections du 30 décembre, la victoire espérée donnait des ailes à Martin Fayulu : les foules se pressaient à ses meetings pour découvrir celui qui, à Genève, avait été consacré « candidat unique de l’opposition », la presse internationale et les ambassades le courtisaient…

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct