Cyclisme

Christophe Brandt (Wallonie-Bruxelles): «La formation des jeunes intéresse peu les sponsors»

Christophe Brandt sera davantage avec ses coureurs sur le terrain en 2019.
Christophe Brandt sera davantage avec ses coureurs sur le terrain en 2019. - Photonews

La formation repose plus que jamais sur le sacerdoce, en cyclisme plus qu’ailleurs. Christophe Brandt l’a mesuré, à la fin de l’été dernier, lorsque plusieurs partenaires (Veranclassic, AGO, Aqua Protect) n’ont pas renouvelé leur sponsoring. Fidèles depuis 2011, la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles n’ont heureusement pas cessé de soutenir ce projet fondateur, qui a permis à plusieurs coureurs de rejoindre une équipe WorldTour, comme Alex Kirsch en 2018 (Trek). Une année marquée par une malchance inouïe mais surtout par le décès inopiné de Jimmy Duquennoy.

Christophe Brandt, vous sortez des premiers jours de course, à Bessèges, avec une dixième place finale pour Eliot Lietaer. Une belle entrée en matière ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct