Elections: et si le vent était en train de tourner grâce aux initiatives citoyennes?

Elections: et si le vent était en train de tourner grâce aux initiatives citoyennes?
D.R.

Un souffle léger et chaud… Les listes citoyennes avaient soufflé sur la campagne d’octobre comme une brise d’arrière-saison. Un courant d’air dans une démocratie restée trop longtemps fermée. Pas de quoi changer le climat, pensait-on. Mais depuis, les listes citoyennes se sont fédérées lors d’une assemblée générale tenue le 20 janvier. Et début février, nouvelle AG pour se doter d’un duo présidentiel mixte : Muriel Denis, élue d’office car seule femme, et Walter Feltrin (fondateur du parti Oxygène), arrivé ex æquo avec Olivier Carlens, lequel s’est mué en porte-parole du mouvement. Une charte, quelques grands axes programmatiques, un nom et un logo… Un travail mené en vue de durer... Et de se présenter aux élections de mai. Les élus locaux des listes citoyennes se sont d’ailleurs regroupés sous ce sigle afin d’obtenir d’éventuels représentants dans les intercommunales.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct