Oscar Arias, Nobel de la paix accusé d’agression sexuelle

Oscar Arias, ici photographié en 2017.
Oscar Arias, ici photographié en 2017. - AFP.

Depuis que ses efforts pour ramener la paix en Amérique centrale avaient été couronnés par le Nobel de la paix en 1987, Oscar Arias, qui fut président du Costa Rica de 1986 à 1990 puis de 2006 à 2010, était un homme inspirant le respect. Septante universités à travers le monde l’avaient fait docteur honoris causa, saluant son engagement pour la paix et les droits humains. A 78 ans, il se préparait à transformer sa maison en musée à sa gloire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct