Syndicats, gilets jaunes, jeunes pour le climat: ce qui leur fait peur et ce qu’ils attendent

Marie, la gilet jaune, Lison, l’étudiante qui marche pour le climat, et Adrien, le délégué syndical Setca.
Marie, la gilet jaune, Lison, l’étudiante qui marche pour le climat, et Adrien, le délégué syndical Setca. - Bruno Dalimonte.

Qu’est-ce qui fait peur à un gilet jaune ? La récupération du mouvement par un syndicat trop lié aux partis politiques. « Quand on voit que Marc Goblet (patron de la FGTB de 2014 à 2017 NDLR) se présente aux élections sur une liste du PS, on prend ça comme un outrage, s’insurge Marie, éducatrice et gilet jaune de la première heure. Quand on discute avec des délégués syndicaux en entreprise, ils veulent que cela bouge vraiment. Mais c’est au-dessus, quand on arrive dans la hiérarchie, que ça bloque. L’idée que le gilet jaune a du syndicat, c’est qu’il est attaché à un parti politique. Du coup, beaucoup bloquent là-dessus.  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct