Philip Baldwin et Monica Guggisberg: capturer la lumière

Philip Baldwin et Monica Guggisberg: capturer la lumière

Consacrée à l’art verrier contemporain, la galerie de Sue Schiepers s’est emparée depuis deux ans d’une case vierge sur l’échiquier du marché belge, tout en s’ouvrant résolument vers les pays voisins. Installé dans une ancienne bâtisse du centre d’Hasselt, la capitale du Limbourg, le lieu est aménagé avec sobriété et simplicité, dans les tons gris et blanc, afin que toute l’attention du public soit ramenée vers les œuvres.

À raison de six expositions par an, la galeriste explore l’art verrier contemporain, encore largement méconnu du public belge : « C’est un domaine largement plus reconnu en France, aux Pays-Bas, en Allemagne ou encore aux Etats-Unis. L’ouverture de la galerie est venue combler un manque dans le paysage artistique belge, mais il était important pour moi de demeurer à proximité des régions où se trouvent les amateurs potentiels, ceux qui ont déjà l’habitude d’acheter ce type d’œuvres d’art » explique-t-elle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct