Comment les promoteurs dominent la construction des logements wallons

La production de quartiers entiers par des promoteurs professionnels tels que Thomas & Piron n’a cessé de progresser. Roger Milutin
La production de quartiers entiers par des promoteurs professionnels tels que Thomas & Piron n’a cessé de progresser. Roger Milutin

Depuis 2017, les promoteurs immobiliers sont devenus les principaux créateurs de logements en Wallonie. Durant des décennies, ce marché avait été dominé par les « autopromoteurs », les particuliers qui achètent un terrain à bâtir, puis contactent un architecte pour diriger la construction de leur maison. Ce sont les premiers enseignements d’une étude interuniversitaire en cours de réalisation pour le compte de la Conférence permanente du développement territorial (CPDT), une plateforme multidisciplinaire de recherche créée par le gouvernement wallon.

►Immobilier : à Léglise, les maisons poussent comme des champignons

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct