La réforme du paysage hospitalier en 3 questions

Chaque type de soin doit être disponible dans le réseau mais… chaque hôpital du réseau  ne doit pas nécessairement offrir chaque type de soin, comme la gériatrie.
Chaque type de soin doit être disponible dans le réseau mais… chaque hôpital du réseau ne doit pas nécessairement offrir chaque type de soin, comme la gériatrie. - P-Y.T.

Les hôpitaux devront, d’ici la fin de l’année, constituer des réseaux « locorégionaux » susceptibles d’offrir des soins spécialisés de proximité.

De quoi parle-t-on ? C’était annoncé dès l’entame de la législature : la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block (Open VLD), veut obliger les différents hôpitaux à collaborer entre eux sur une base « locorégionale ». Dans les faits cependant, la loi prépare une offre plus « régionale » que « locale ». On parle bien ici de collaborations, non de fusions. L’objectif de la ministre est de rationaliser l’offre de soins en favorisant les échanges et les collaborations entre les cliniques du réseau.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct