Etats-Unis: le cas étrange de Monica Witt, l’espionne américaine retournée par les pasdarans

Monica Witt, après son «
basculement idéologique
».
Monica Witt, après son « basculement idéologique ». - EPA.

Depuis New York,

Sur l’avis de recherche du FBI, la métamorphose est indéniable. La promesse d’un voyage sans retour. Monica Elfriede Witt, en deux photos, a basculé d’un extrême à l’autre : un jour, agent spécial de l’US Air Force rompu aux missions périlleuses, et le suivant, musulmane voilée, vierge de tout maquillage. Traître à son pays, après avoir fait défection en Iran. Un seul trait commun unit les deux « mugshots » (portraits d’identité) : une froide détermination dans le regard.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct