Zineb El Rhazoui au «Soir»: «Quand j’entends parler de religion dans la cité, mes anticorps me crient méfiance!»

Zineb El Rhazoui au «Soir»: «Quand j’entends parler de religion dans la cité, mes anticorps me crient méfiance!»
Bruno Dalimonte.

L’ex-journaliste de Charlie Hebdo Zineb est à la Foire du livre de Bruxelles ce week-end avec ses ouvrages Détruire le fascisme islamique et 13, Zineb raconte l’enfer du 13 novembre. Entre-temps, le stand de son éditeur, Ring, a été saccagé et ses livres déchirés par un individu non identifié. La Foire a décidé de quadrupler les mesures de sécurité ce week-end et de réaffirmer sa volonté de rester un lieu de dialogue. Zineb ne se laissera pas intimider. L’auteure se revendique d’Averroès, le grand philosophe de la culture islamique, accusé d’être « traître à la religion » et dont les livres avaient été brûlés au XIIe  siècle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct