Au Canada, les gilets jaunes vont tenter de casser les oreilles des députés

© Photo News
© Photo News

Au pays de l’or noir, dans la mythique Alberta, les camionneurs convoyeurs de pétrole et de gaz ne décolèrent pas. Au point de revêtir leurs gilets jaunes. Voici les Yellow Vest, des costauds au volant de mastodontes, plus habitués aux immenses trajets en solitaire qu’aux manifestations en groupe. Moteurs vrombissants, un convoi de 200 camions a quitté la bourgade de Red Deer en Alberta jeudi matin. Direction Ottawa, située à plus de 3.500 bornes de là. Inspirés par les gilets jaunes français, les Yellow Vest sont un groupe de camionneurs de la province pétrolière. Ils vivent du transport de pétrole et du gaz, qui se portent plutôt mal ces temps-ci au Canada, à cause de la faiblesse des cours du pétrole, mais aussi de l’absence d’oléoducs pour acheminer l’or noir ailleurs que vers les Etats-unis. L’Alberta, qui pendant des années a été la locomotive économique du pays, n’a guère pensé à son futur durant ses beaux jours. Aujourd’hui, malgré les troisièmes réserves de pétrole au monde derrière le Venezuela et l’Arabie Saoudite, l’Alberta est enclavée, sans avenir.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct