Nemmouche renié par les siens: «Il a sali notre nom de famille»

Mehdi Nemmouche assure qu’il se tait pour protéger sa grand-mère. Mais celle-ci ne veut plus entendre parler de lui.
Mehdi Nemmouche assure qu’il se tait pour protéger sa grand-mère. Mais celle-ci ne veut plus entendre parler de lui. - Igor Preys/Belga.

La cour s’est retrouvée confrontée, pour ce dernier jour consacré aux auditions des proches, à une défection générale des témoins de moralité de Mehdi Nemmouche. Tous occupés, tous grippés ? Certains ont fait parvenir des certificats médicaux attestant de leur inaptitude à comparaître. Les autres ont ignoré la convocation.

Les parties ont donc dû se satisfaire de la lecture des P-V d’auditions pour se forger une opinion sur la personnalité et le contexte social et familial du principal accusé.

Les confidences les plus attendues étaient sans nul doute celles de la grand-mère de Mehdi Nemmouche. Celle qu’il appelle sa maman et qu’il entend protéger – ne cesse d’avancer la défense pour justifier son refus de collaborer avec la justice – en gardant le silence.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct