La sécurité n’est pas la priorité des petites entreprises

Olivier Bogaert, commissaire à l’unité «
Cybercrime
» de la police fédérale, dénonce des problèmes structurels dans la sécurité informatique des PME. © Bruno D’Alimonte | Le Soir
Olivier Bogaert, commissaire à l’unité « Cybercrime » de la police fédérale, dénonce des problèmes structurels dans la sécurité informatique des PME. © Bruno D’Alimonte | Le Soir

La cybersécurité n’est pas au top de l’agenda des patrons de PME. Et ce manque de prise de conscience fait froid dans le dos. Selon une étude du bureau PriceWaterhouseCooper, 53 % des entreprises belges ont été victimes d’actes de cybercriminalité durant les deux dernières années. Et les PME n’ont pas été épargnées.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct